pas le moral

Pas le moral, pas la force d’écrire, pas la force de dire que ça va pas. Que je n’y crois plus trop en ce moment. Et pourtant je souffre. En plus les grossesses du monde fertile continuent à pleuvoir. C’est une bonne chose car ce sont des personnes que j’aime bien mais ça me rappelle juste que je suis une pauvre fille incapable d’avoir le ventre plein. PAS UNE SEULE FOIS. PAS UN SEUL PLUS.

J’ai plus la force. J’ai plus la foie…

Publicités

14 réflexions sur “pas le moral

  1. Courage miss pivoine, tu n’es pas seule. Nous sommes là pour toi. C’est tout à fait normal d’avoir des baisses de moral. Et les annonces de grossesse y sont sûrement pour beaucoup.
    Bises.
    Lily.

  2. Pleins de courage. On a toutes des hauts et des bas dans un parcours pma, alors que tu retrouves vite l’espoir de porter la vie. Je t’embrasse et tu peux écrire, nous serons là pour te soutenir.

  3. Je crois que le pire est bien là : voir que pour les autres, ça « marche » presque en claquant des doigts (ou juste en faisant l’amour… le rêve, quoi !). C’est si injuste. A force de me le répéter, je vais finir par devenir dingue… Alors, je te comprends bien. Courage. Tu n’es pas seule.

  4. Courage ma belle. Ceci est un bas, dis toi que tu ne peux pas aller « plus bas ». Il y aura bientôt un « haut ».
    Tu n’es pas seule en tout cas, on est là. Bises

  5. Je rentre de week-end et ton post me peine énormément. Que puis-je dire pour te prouver que tu n’es pas seule.
    Nous passons des moments difficiles, mais je n’ai jamais vu de femmes aussi fortes !
    Courage ma belle, le meilleur est à venir !
    Bisous.

  6. merci Mesdames pour votre soutien. La nuit m’a aidé à accepter l’arrivée imminante de règles et l’absence de ventre qui s’arrondie (hors cause des règles 🙂 ). Je remonte la pente et attends avec impatience le RDV de mardi 11h avec la nouvelle gynéco pour faire le point.
    bises à vous toutes et bon courage à celles qui sont dans le train de septembre. Bon voyage

  7. Je te serre virtuellement très fort dans mes bras. Il y a toujours des moments de fort découragement parfois nécessaire pour mieux repartir. Dans ces moments là (et bien d’autres) nous sommes là pour te soutenir et te comprendre. Ce n’est pas grande chose…mais parfois ça aide un peu. Je t’embrasse fort. Le meilleur reste à venir.

  8. Je suis désolée ma jolie!!!!
    Moi aussi je suis dans le cas de l’absence de « + ». Pas une seule fois en 4 ans et demi.
    Quelque fois on se demande si le corps est capable ou non de créer cet exploit!
    Souvent, on se sent seule, perdue et désemparée! Souvent le moral est bas et on compte les chances qu’il nous reste.
    Moi ce que je vois, c’est qu’il te reste trois FIV. Ce sont trois nouvelles chances qui te sont offertes, c’est plutôt positif, non?
    J’espère que tu réussiras à avoir un positif dès le prochain essai. Mais même si ce n’est pas le cas il te reste encore des tentatives pour enfin réussir! J’y crois pour toi.
    Des bisous

  9. Comme je te comprends. C’est fou à quel point on peut toucher le fond dans nos parcours. Le point positif c’est qu’on finit par remonter à la surface, tôt ou tard…
    Prends soin de toi. Grosses bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s