La chanson de Sir Pivoine qui veut faire comme le Sir Marinette

Sir Pivoine a été inspiré par la chanson de Sir Marinette 🙂
Il la garde pour le jour Où 🙂

Publicités

Que fait-on quand on n’a pas d’enfant?

Question hautement philosophique.

QUE FAIT ON QUAND ON N’A PAS D’ENFANT??????!!!!

Je veux dire vraiment que fait-on quand on a pas d’enfant pas parce qu’on en veut pas. Mais parce que votre corps, la g**ce de mère nature ne veut pas vous le donner. Que fait-on? Pourquoi personne ne répond à cette question? Je vous le demande!!

Hé bien moi je crois que quand on a pas d’enfant, on adopte un animal! Un chat ferait très bien l’affaire. Sauf que le chat pose de vrai problème de logistique et d’hygiène dans un petit appartement. Il laisse traîner ses poiles et demande à voir l’extérieur. 

Un chien? euh, non merci, c’est pire et plus dépendant qu’un gosse!  

Donc on revient toujours à la même question. Que fait-on quand on n’a pas d’enfant?

 

…..une pensée

Espoir #2

Voilou voilou!

Dame Pivoine a presque honte de se sentir pousser des ailes! Mais elle connait la règle de la Blog-sphère

 » de la Blogosphère tu ne parleras jamais aux fertiles, dans la blogosphère tu ne te sentiras jamais jugé, dans la Blogosphère tu partageras tes peines mais aussi tes joies ».

Donc on bonne blogueuse Dame Pivoine voulait vous raconter brièvement son RDV avec le Dr P. (alias Dr Sexy) de son ancien centre.

Donc Dr P. après avoir interrogé la Dame Pivoine sur ses douleurs de règles, pour savoir comment elle gère son endométriose de phase 4 même pas peur, a bien voulu se pencher sur la fameuse écho pourri.

Dr P. est très fort, et il est d’un naturel très positif (trop d’après Sir Pivoine) tout l’inverse de Dr B. . Il a confirmé les ovaires amoureux et leur position derrière l’utérus merci endométriose et merci multiples opérations. Mais il été très étonné que Dr. B la gynéco de l’autre centre ait indiqué que cela pouvait être une fin de non-recevoir. Dr P. a tout de suite décroché son Iphone pour appeler Dr G. de la PMA pour confirmation du diagnostique. Après un bref échange, il est revenu avec la bonne nouvelle.

Le cas de Dame Pivoine est tout à fait courant dans les cas d’endométriose sévère et cela n’empêche en rien la ponction. Il suffit de passer sur les cotés de l’utérus. Certes les risques d’une péritonite ne sont ni à écarter mais ni insurmontables mais  pas automatiques et pas aussi grave que ce que Dr B. avait prévu au programme (poche à caca). C’est comme pour les antibiotiques ce n’est pas automatique!

C’est donc sereins et pleins d’espoir que les Pivoines sont retournés travailler en attendant la visite fin octobre avec Dr B. . Pas question de changer de centre pour l’instant. Dame Pivoine s’est sentie très mal dans son ancien centre. Même si elle aime bien Dr P. et Dr G. ,  l’hôpital est chargé de mauvais souvenirs, et douloureux qui plus est! Les larmes lui montaient rien qu’en étant dans la salle d’attente.

Les Pivoines laisseront la gynécologue Dr B. faire la stimulation et les préparer au pire tout en sachant que si Dr B. décide d’abandonner les essais, Dr P. et Dr G. sont prêts à le faire et ont l’habitude de le pratiquer. D’ici là Dame Pivoine fera un travail sur elle pour accepter le retour en toute sérénité à l’hôpital des Dr P. et G. .

En attendant, c’est une note d’espoir qui remet les Pivoines sur un carrefour et non plus sur le bas-coté de la route.

Prochain RDV:

i) cardiologue pour négocier la grossesse gémellaire de Dame Pivoine;

ii) médecine chinoise pour aider les ovaires amoureux à s’aimer un peu moins;

iii) gynécologue de ville spécialisé en endométriose pour un troisième avis (parce qu’on ne sait jamais)

iv) LE RDV de la reprise avec Dr. B

A faire à suivre….

Espoir…quand tu nous tiens!

Dame Pivoine vient d’avoir la gynécologue du centre PMA. Donc la Doc a bien « brainstormé » avec ses collègues du centre.

Ils ont décidé d’accepter de tenter une stimulation pour voir si les ovaires seraient plus accessibles. Si cela venait être le cas, ils ponctionneront la Dame et si malheureusement le champ de vision s’avère trop trouble ils se donnent le droit de ne pas prendre le risque et de tout interrompre. 

Voilà une lueur d’espoir pour les Pivoines…

Reste à croiser les doigts pour que les ovaires bougent leur fesses à la stimulation et que des embryons tous beaux fassent de beaux bébés. 

Allumer vos cierges, prier vos Dieux, les Pivoines ont besoin de tout le monde sur ce coup là!

A faire à suivre  fin octobre probablement… mais en attendant les Pivoines n’abandonnent pas leur tourné des médecins pour un second avis (juste au cas où)…

De retour au travail…

C’est forcé que je suis retournée au travail. Tout le monde m’osculte me scrute pour essayer de deviner les raisons de mon absence. Je me répété qu’il faut tenir bon, resté concentré sur la tâche, les tâches de la journée et ne pas penser pour ne pas s’effondrer.

Pourtant j’aimerais pouvoir crier « je suis morte ou presque. J’attends le verdict final. Mais il y a de forte chance que je sois morte.

Ce matin, en me regardant dans la glace, je n’ai pu m’empêcher de penser « Dame Pivoine, regarde bien ce visage, regarde le bien. Plus personne dans le monde ne pourra ressembler à ça. Non que tu sois belle et que ton physique mérite particulièrement d’être recopié mais comme avec mamie et maman tu ne pourras pas aller au marché et entendre dire « mais qu’est-ce que votre fille vous ressemble? »

C’est ça pour moi la petite mort.

🙂