en colère # 1

En colère, voilà comment je me sens depuis ce matin.

En colère que ma mère ne soit pas capable de garder sa décéption pour elle.

En colère contre toutes celles qui font des allusions sur les bébés et à qui je suis obligée de mentir sur mon désir d’enfant pour éviter la pitié.

En colère contre mon corps qui part en sucette.

En colère contre le temps qui file sans qu’un enfant ne m’accompagne.

En colère contre mon âge qui va bientôt changer (32 ans dans 2 mois et des poussières).

En colère de ne pas pouvoir quitter mon travail à cause de la PMA. Suis-je capable de prendre un nouveau job et poursuivre la PMA? Pas si sure…

En colère contre DNLP, mais ça c’est tous les jours.

En colère contre mes règles qui s’annoncent en grande pompe avec des mégas brûlures dans le ventre genre « tu croyais y échapper? Sérieusement? Pauvre fille! Non seulement tu ne seras jamais mère mais en plus je te ferai ta fête jusqu’à la ménopause! ».

En colère contre moi quand l’arrivée sur ma boite mail pro des photos des nouveaux nés me rend jalouse. C’est pas juste pour ces femmes, elles aussi ont droit d’être des mamans. 

En colère contre cette colère qui ne semble pas vouloir quitter mon corps et mon esprit aujourd’hui. 

EN CO-LE-RE ENCORE ET TOUJOURS… d’être impuissante!

 

Publicités

31 réflexions sur “en colère # 1

  1. Je n’ai pas de mot hélas… Cette colère est aussi très présente en moi, parfois elle veut exploser, parfois J’arrive à la contenir… Si je peux me permettre, agis sur ce que tu peux agir. Peut être qu’il ne faut plus en parler à ta mère pour le moment, lui dire que tu vas faire une grand grande pause car tu es trop fatiguée de tout ça?
    Concernant le taf, tu as eu d’autres opportunités?

    1. Pour le travail je n’ai pas d’opportunité mais à chaque fois qu’on me contacte je refuse. Et je n’ai plus envie de continuer dans ma boite actuelle. Les choses n’avancent pas pour moi comme je voudrai.
      J’ai envie de chercher ailleurs. J’ai besoin d’être mieux reconnu quand je bosse comme une malade. Toi tu ferais quoi?

      Coté « mum », je prévois de lui dire que je ne sais pas quand je reprendrai.

      Et toi comment tu vas? Tu en es où avec ta pillule?

  2. Ta colère est justifiée. Mrs F t’a déjà donné de très judicieux conseils. D’un point de vue plus abstrait, j’ai envie de te dire d’essayer de te servir de cette colère qui gronde en toi pour y prendre la force de continuer. Bats-toi contre DNLP avec toute la motivation que peux susciter cette colère.
    J’aurai 32 ans un peu avant toi. Pour la première fois, vieillir me fait peur.
    Gros bisous.

    1. haa une copine d’âge. C’est dur tout d’un coup de vieillir. J’avais prévu d’être mère à 28 ans, lol. Et là j’ai peur que ça n’arrive jamais.

      Bises ma vieille 😉

  3. Coucou, je comprends, c’est révoltant. Et la fatigue, le fait de se sentir mal dans son corps n’aident pas… Commencer un nouveau job alors qu’on est dans un protocole lourd de PMA, ça me paraît compliqué. C’est vrai que la vie doit continuer, mais il ne faut pas non plus trop se charger les épaules. Idéalement, il faut essayer de relativiser le boulot et le prendre comme un gagne pain, sachant que la PMA c’est la priorité. Mais c’est difficile à faire. Gros bisous

    1. c’est ce que je me dis depuis que je suis en PMA. Mais si ça dure autant dire que je fais une croix sur ma carrière. Le problème c’est qu’à mon boulot j’ai plus de possibilité d’évolution ce qui est frustrant. 😦

      1. oui, c’est vraiment comme tu le sens. Si tu as très envie de changer et que ça peut t’aider à te sentir mieux, à te valoriser, à te projeter dans autre chose, ça peut être bénéfique aussi. Ce qui est difficile, c’est de cacher tous les RDV, au moins durant la période d’essai… Ca peut te stresser encore plus. Dans ces cas, je fais un tableau avec les + et les -, de chaque choix et je regarder lequel comporte le plus de +!

      2. Je crois que je vais attendre d’en savoir plus sur la suite de la PMA. J’ai RDV le 18 et le 19 déc pour parler de la FIV 2. J’attendrai surement d’avoir lancé la stimulation de la FIV2 (en espérant qu’on y arrive du premier coup cette fois). C’est toujours plus simple de gérer le TEC que la stim en elle-même. Dans mon cas, je dois passer la ponction sous anesthésie générale avec le risque d’une infection générale comme l’année dernière. Donc il vaut mieux rester dans la même boite au moins pendant cette période.
        Merci en tout cas de m’aider à réfléchir… 🙂

  4. Colere bien légitime. Ton blog est là pour là déverser et des fois ca ne suffit pas. Parler de ta colere contre ta mere ? Consulter une psychologue pour deverser ta colère si ce n’est deja fait ? Faire du sport defouloir ? De toute facon il faut que ça sorte. Et sinon, 32 ans bientôt ? Oh mais c’est jeune, crois moi ! Biz de soutien.

    1. C’est gentille! Mais étrangement je me sens vieille cette année…. 4 ans que je rêve tous les matins sur le trajet qui me conduit au travail, que j’ai eu mes bébés (oui en plus j’ai le culot d’en vouloir au moins deux)..on fini par se sentir vieille…surtout quand on voit les bébés des copines marcher, parler aller à l’école…merde, il s’est passé quoi pour moi???
      Comment tu vas? et Plumeau?
      bisous

      1. T’es pas vieille eh oh ! T’es juste fatiguée de ton long parcours et ça c’est normal et puis c’est vrai que ça mine de voir les gosses des autres arriver et marcher et aller a l’école.
        Mais dis toi que l’avantage a être la dernière a démouler un bébé c’est qu’on va te passer plein de trucs que tu n’auras pas acheter. Parole d’une dino pmette 😉

      2. lol
        c’est gentille! L’homme y croit…moi j’ai juste hate de remettre sur le quai de la gare…vivement le FIV2 le début d’un nouvel espoir.

        bises

      3. Je croise pour FIV2 et en attendant chouchoutez vous tous les deux. En plus c’est bientôt Noël. (Je dis ça je dis rien)

  5. Contrairement à plume, qu’est- ce que je comprends tes 32 ans…moi c’est dans 5 mois…PPPPfffff 32 ans….c’est pas le chiffre…forcément on est des jeunes de pma. Mais l’envie est là depuis longtemps, le combat dure depuis autant de temps, la déception grandi avec lui. On aurait dû avoir notre enfant bien avant 30 ans…on aurait dû, parce qu’on était prête…il y a longtemps!
    Vis ta colère, fais la sortir! le temps fera le reste, un peu si, promis!
    Bisous.

    1. Merci Flhope! c’est tout à fait ça! on aurait du être des jeunes parents! Maintenant on est rendu à devenir parent même à 50 ans. « tant pis au moins au ne mourra pas sans avoir connu cette joie »…pauvre de nous!

  6. Je ne peux que te soutenir d’exprimer ta colère, c’est si important, c’est tellement dur autrement. Je suis aussi sans évolution possible au taf… j’avais commencé à postuler, puis reprise de la pma, donc pas le moment… alors j’entame un bilan de compétence, pour faire passer le temps et mettre du neuf dans tout cela… C’est peut être une illusion, mais ça fait du bien de se revaloriser… La colère elle vient, elle part, elle revient… elle est ancrée. J’espère que l’écrire t’apaise un peu, je t’embrasse.

  7. Je partage ton sentiment de colère auj…. Verdict de cette fiv négatif …… pas de congelo donc bah 3 mois d’attente….
    j’en peux plus de ce parcours de merde!!! Pourquoi mon pt + m’a été volé en octobre???? Sal…pe de dame nature…….

    1. ha, merde! re merde! Je suis vraiment triste pour toi. C’est énervant. J’espère que tu tiens le coup. C’est quoi cette histoire de trois mois d’attente? Tu vas devoir attendre trois mois pour reprendre une FIV?
      N’hésites pas à m’écrire sur ma boite mail si tu préfères pour partager ta peine. Le fait d’en parler aide à relativiser à évacuer sa colère pour pouvoir passer à autre chose.
      Des bisous de réconfort.

      1. Purée! En même temps c’est surement ce qui faut pour éliminer les hormones. De mon coté l’attente est très longue mais ponctué par d’autres problèmes. Mercredi je serai fixée sur cette attente: 2 ou 3 mois.

  8. Je crois que le pire, c’est qu’on ne peut véritablement en vouloir à rien ni personne en particulier… On subit, et pi c’est tout. Si seulement on pouvait botter le derrière du responsable, ça nous ferait tellement de bien !!! Mais il ne nous reste que nos mots pour exprimer nos maux et c’est déjà pas si mal.

  9. A mon tour, je me lance je sens que ça va me défouler allez go et je trouve cette idée géniale :
    En colère de ne pas être capable de procréer et donc de ne pouvoir donner la vie …
    En colère de priver mon homme d’enfants….
    En colère de subir les réflexions des collègues sur le fait que je n’ai pas d’enfants…
    En colère de devoir mentir pour ne pas dévoiler ma vie privée….
    En colère d’être jalouses des femmes enceintes et de détester celle qui y arrive dès le C1….
    En colère d’avoir déjà 34 piges et de détester vieillir sans enfants….
    En colère d’être toujours dans ce même job pourri depuis 5 ans et de ne pas postuler ailleurs à cause de cette foutue pma….

    eh ben waouh ça fait du bien !!!! Merci pivoine et comme tu peux le voir on a beaucoup de similitudes !!!

    1. Bien, on devrait toutes faire l’exercice de la colère régulièrement.
      Allez on va attendre 2014. Ce matin, j’ai dit à Sir que si en mars 2014 je n’étais plus de ce monde à cause de la PMA il devrait savoir que je n’ai pas de regret. Je l’ai fait pour rencontrer mon enfant. 2014 me fait peur…Il va falloir que j’écrive un poste à ce sujet.
      bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s