Translucide

Vivre lorsqu’on est mort! J’avais d’abord choisi un titre quelque peu lugubre. Mais fallait que je l’écrive et que tu vous le lisiez!

Il fallait que je dise en vrac:

Hier, j’ai pris un verre avec la seule amie (de la vraie vie) qui est en PMA et avec qui je pouvais partager cette souffrance. Elle m’a annoncé ses 6 semaines de grossesse…

Hier, j’ai réussi à être sincèrement heureuse pour ma copine, une de plus dans le train de parentalité et me revoilà seule sur cette route sans issue. C’est étrange mais dans la mort ce qui me fait le plus peur c’est de mourir seule…

Hier, je suis rentrée la gorge nouée mais fière d’avoir pu partager ce bonheur tant mérité après trois ans de galère pour eux.

Ce matin, j’ai pleuré seule dans ma salle de bain pendant que Sir dormait paisiblement. J’aurais voulu déchirer mon ventre, l’ouvrir pour le laver à l’eau de javel, Ok j’ai déjà eu une péritonite mais faut croire que ça n’a pas suffit! faire un truc pour qu’il revive. J’ai tiré la graisse pour voir si je pouvais ressentir quelque chose. Ouïe! Ça fait mal! Je suis vivante tout en étant morte. Étrange sensation.

Ce matin, j’ai re-compté le nombre d’année écoulé depuis ce désir d’enfants. J’ai compté dans ma tête puis avec mes doigts pour être sure. Les maths et moi ça fait 4!!! Le résultat n’a pas changé. Bah, oui les miracles en maths ça existe non? Cela fait bien 5 ans que nous pensons à cet enfant. Il devrait aller à la maternelle aujourd’hui si j’avais été normale. Mais je ne le suis pas…je suis infertile pour ne pas dire stérile!

La semaine dernière, nous avons eu notre première réunion d’information sur l’adoption. On est ressorti encore plus cassé qu’en PMA. L’adoption est un combat encore plus dur que la PMA. Je me suis sentie jugée. J’ai eu le sentiment que ma vision de ce que doit être la parentalité n’entrée pas dans les clous. J’ai compris une chose c’est que cette guerre là serait encore plus dure que celle que je mène avec la PMA et que j’avais encore moins de chance d’en ressortir avec un enfant. Peu d’enfant abandonné en France et heureusement mais beaucoup de parents sans enfants. Les nerfs de la guerre dans l’adoption: le sens du combat et l’argent!

Tout d’un coup, j’ai vu les années défiler. Et voilà, on arrive au bout de notre vie et elle est sans enfant. Et voilà, on est mort…avant même que le corps nous ait lâché. Voilà comment tout d’un coup mon existence est devenue translucide. Étrangement quand je traverse la rue j’ai peur de me faire écraser par un bus. C’est violant, je le sais. Mais ça m’a rendu fragile…encore plus.

Demain, un énième rdv pour parler de l’IRM et des mes kystes de 6 cm chacun qui ne permettent pas une stimulation. On va encore parler d’attente, de report de traitement, d’impossibilité d’opérer, de pilule, d’impossibilité de ponctionner les ovaires, d’inaccessibilité etc….

Demain, on va parler, encore et toujours….

 

Publicités

39 réflexions sur “Translucide

  1. Ouaip, l’adoptiono ça s’annonce hard. Comme si on devait prouver qu’on est de bons parents, que l’on souhaite encore plus être parents malgré nos années pma…

    1. et surtout faut pas dire que tu es en PMA, j’ai vu un jeune couple expliquer qu’ils étaient en PMA et qu’ils voulaient faire les deux et qu’ils souhaitaient adopter quoi qu’il arrive. Ils ont tout fait pour les dégoutter 😦

      1. Oui je sais, je parlais d’apres la pma. En etant déjà passé par la pma, on a deja prouvé qu’on tenait vraiment à etre parents

  2. Pivoine, je suis meurtrie pour toi et de te voir si mal. L’adoption a l’air d’être compliqué. Je n’y connais rien (pourtant, peut être que nous aussi ce sera notre « plan B ») mais à l’étranger? Cest long et fastidieux mais ça a l’air moins compliqué. J’espère vraiment que quoi qu’il advienne, que vous soyez un jour des parents bio ou adoptants, vous soyez parents tout court. Et que tu ailles mieux. Une bonne coupure, un long voyage à l’étranger? Enormes bises.

    1. merci pour ton soutien. Une coupure n’est pas la solution pour moi. Je ne fais que ça des coupures à cause de l’endométriose. Il faut juste trouver la paix avec cette vie sans enfant.

  3. Olala comme ca me fait mal au coeur de te lire aussi mal. Ne sois pas si dur avec toi même stp … Ca sert à rien. Je sais c’est plus facile à dire qu’à faire. Mais vous êtes encore loin de la fin. Je te fais de gros bisous ma pivoine❤️

  4. C’est terrible. Toutes ces situations en 5 années, où se dire que si… se dire que peut-être jamais… c’est glaçant. Je ne sais que te dire. J’espère que le rendez-vous de demain sera davantage porteur d’avancées que tu ne l’espère. Bises

  5. Je suis bouleversée par ton article. Je ne peux pas me mettre à ta place, ni ressentir ce que tu ressens, mais je peux t’envoyer plein de bisous de réconfort <3. Tiens bon. Peut être que le RDV de demain t'apportera un plan d'action différent? Je n'ai pas fait de procédure d'adoption mais j'ai une impression: tu parles du jugement, êtes vous de bons parents potentiels? Tu sais, ça on le ressent quand on est parent, on se sent toujours jugé: si ton enfant pleure dans la rue, si tu n'es pas allé assez tôt chez le pédiatre, si tu l'as mal coiffé en arrivant à la crèche… Il y a toujours une forme de suspicion envers les parents, qui essaient de tout faire bien, mais ce n'est pas toujours facile. J'ai l'impression que dans le parcours d'adoption ils vous font le coup mais en amont, donc encore plus dur à supporter. Je t'embrasse fort

  6. Je suis désolée de te sentir si triste, je sais que c’est difficile de se sentir juger dans notre capacité à être parents mais si vous voulez vraiment adopter ne perdez pas espoir.
    Pour le reste, attend d’avoir des nouvelles de ton RDV, peut être vont ils avoir quelque chose de nouveau à te proposer.
    Je suis de tout coeur avec toi et ton Sir.

    1. Ta présence fait déjà beaucoup. Je suis épatée de ne pas avoir soûlé plus d’une avec mes états d’âme. Je vois que j’emmerde certains mais je n’oblige personne à me lire et remercie toutes celles qui comprennent que parfois je sombre alors que je me croyais forte. Encore merci pour tes mots qui m’ont aidé à passer le cap même si ça ne durera qu’un temps. Merci
      J’espère que tu n’as pas de bleu suite à ta chute 😉

  7. Bien triste de lire ce post :-(. J’aimerai tellement te prendre dans mes bras et te transmettre cette force qui m’habite aujourd’hui. Je pense trés souvent à vous toutes et mesure la chance que j’ai cette route étaot aussi la mienne même si j’ai pu emprunter l’itinéraire bis. Je t’envoie des wagons pleins de courage et espère vraiment te retrouver très prochainement sur l’itinéraire bis. Des bisous

    1. Je me suis sentie enveloppé par vos mots et crois moi quand on sombre et que personne autour de vous ne le sais, vous lire suffit à vous aider. Je me sens beaucoup mieux aujourd’hui. Ca durera le temps que ca durera mais merci pour ta présence

  8. oh je suis triste de te lire comme ça … J’ai mal pour toi vraiment et j’aimerai pouvoir d’un coup de baguette magique t’apporter ce petit bout …. J’espère que ce rdv pourra t’aider. Je t’embrasse fort fort. Garde espoir.

  9. Coucou ma belle, je suis malheureuse de te lire aussi triste et désemparée. Toi tu vois la noirceur dans tout ça et c’est normal, nous on est là pour te soutenir, te dire encore et encore qu’on est avec toi, que demain sera moins gris, moins moche et que tu n’es pas translucide, morte encore moins mais que tu apprends pas à pas à vivre avec un fardeau. Mais il faut que tu mettes cette petite étoile d’espoir dans tes yeux et dans ton coeur, demain est un autre jour, le bonheur n’est sans doute qu’à une centaine de larmes. Je pense bien fort à toi, tu n’es pas seule. Plein de bisous

  10. C’est vraiment un triste message aujourd’hui et je le comprend tellement. Cette joie pour ton amie qui te ramène tout à la tête…plein de pensées positives pour vous en espérant que le rendez-vous de demain permette d’avancer !

  11. Je souhaite que ta tristesse d’aujourd’hui laisse place à une belle éclaircie et plein de soleil tout bientôt.

    1. le soleil a pointé son nez dans le ciel nous verrons s’il peut venir me faire un ptit coup dans mon esprit ce soir…merci en tout cas pour ta présence

  12. Pas de mot et en mm temps je pense qu’il n’y a pas de mot pour soulager ta douleur
    Tout ce que je sais c’est que c’est parfois plus simple l’adoption dans certains pays mais après il faut payer jusqu’à 10000 euros…. En France c’est quasi impossible sauf à prendre un enfant agé et porteur d’un handicap …
    Je penserai fort à toi demain j’espère que tu auras tes réponses
    N’hesite pas en tout cas
    PS: pour les grossesses en ce moment il y a une autre fournée ici aussi des collègues, amies… C’est dur parce que ça renvoie à ce qu’on a pas nous …. Mais à part changer notre regard sur ces annonces on y peut rien on a pas un pouvoir stérilisant sur les autres 😉

    1. TU me fais bien rire avec ton pouvoir stérilisant. J’ai pas envie que les autres arrêtent d’avoir des enfants. J’ai envie de trouver comment « vivre sans enfant et potentiellement sans jamais en avoir ». Je ne les déteste plus ces femmes, je les envie et je voudrai continuer ma route à leur coté sans être malheureuse quand je me regarde dans une glace. Je voudrai faire parti des ces femmes qui ne veulent pas d’enfants et qui sont heureuses comme ça.
      J’espère que tu tiens le coup de ton coté.
      bisous

    1. Merci ma Zappp j’espère que toi ça continue à aller et que tu ne redescends pas de ton beau nuage. Savoure ce moment pour toi et pour nous toutes qui ne sommes pas dans ce train. Bisous

  13. beaucoup de courage ma belle, tu suis quand ton +++ arrivera tu ne t’y attendra pas vraiment et crois moi il arrive souvent quand on y croit plus. Tu sais moi aussi j’ai des kystes sur chaque ovaire un de 4cm et un de 3cm.on m’avait laisser stimuler deux fois et finalement ils avaient pas augmenté de beaucoup avec des doses de cheval mais sinon mon super chirurgien pour l’endo m’avait dit qu’il me les retirerai avant stimulation… C’est peut être mieux de le faire… On me l’avait fait il y a deux ans durant ma grosse opération et j’avais été enceinte sous la couette 4 mois après…. Parles s’en bien à ton doc et toutes mes copinautes d’endo on réussi même si finalement c’est moi qui était l’avant dernière sur une dizaine tout ça pour te dire que tu vas y arriver et si tu veux un bon chirurgien réputé pour l’endo écris moi je te donnerai ses coordonnées il est tout simplement humain, gentil et très professionnel dans la matière mais ne fait pas la pma . Des bisous ma belle

    1. Merci Zabou! Je te dirai pour le chirurgien. Avec l’arrivée du soleil et le temps qui a filé depuis l’annonce, je me sens mieux. Je vois les choses de façon moins noire. Pour combien de temps je n’en sais fictre rien. Je dirai ce soir au Doc que je suis psychologiquement épuisée. J’espère qu’il entendra mon cri. Le hic avec mon endo c’est que je n’ai plus qu’une trompe et l’autre fait une salle gueule alors le bébé couette, je peux crever et mes ovaires ne sont pas facilement accessibles bref,, j’ai de la matière mais qui n’est pas à porter de main 😉
      Merci pour ton soutien

  14. Coucou ma belle Pivoine. Que je comprends ton titre (et son sous-titre). 5 ans à voir les autres monter dans le train et à rester sur le quai, c’est inhumain 😦
    J’espère qu’aujourd’hui tu vois un peu plus la lumière et que ton rdv a été fructueux.
    Gros bisous.

    1. Je l’ai pas encore eu mais vos soutiens m’ont permis d’entre voir le bout du tunnel même si là j’ai encore envie d’envoyer tout valser et de changer de vie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s