Sentiments après échec…+ vacances

Ça pourrait ressembler à une liste de courses:

– tristesse

-cœur en miette

-perdue

-en colère contre DNLP et ma mère (va savoir pourquoi c’est elle qui prend le plus! Je dois lui en vouloir de m’avoir fabriqué infertile… Elle n’y peut rien mais n’empêche que je n’en ai ma claque que sa seule réponse soit « je n’arrête pas de prier pour vous. Putain, tu ne voudrais pas arrêter pour voir si ça change pas la situation?)

-la joie d’avoir trouvé un bon Doc en qui je continue d’avoir confiance malgré l’échec cuisant

-adorer l’idée de faire des transferts « NATUREL » à 99% (une piqûre d’ovitrelle deux jours après le transfert pour soutenir le corps jaune).

-se sentir légère grâce à l’absence de médication et être moins fatigué au bout de la route

-tristesse et confiance (en quoi? va savoir…)

-besoin de faire une pause estivale sans culpabiliser

-être effrayé par la possibilité de ne jamais y arriver et essayer d’effacer cette image de son esprit

-tristesse est de retour mais confiance aussi…

Je vais partir en vacances et essayer de décompresser. Oublier la PMA, ne pas culpabiliser de ne pas avoir annuler mes vacances pour refaire une tentative en aout.

A partir de vendredi et durant 3 semaines, je vais devoir aussi décrocher des blogs. Je vous embrasse et continue à espèrer que le maximum d’entre vous prenne le train dans l’intervalle « bah oui ça nous fera de la place pour septembre 😉 ».

Je vous embrasse et vous remercie encore pour votre présence et soutien sur ce quai…

BONNES VACANCES A TOUTES!

 

 

Echec TEV1 FIV2…+ EDIT Pds

Tout est dit dans le titre. Ce matin j’ai été réveillé par des douleurs de règles au pubis. Alors j’ai décidé d’utiliser le test pipi que Sir m’avait acheté (première fois qu’il accepte que nous fassions un test pipi depuis qu’on est en fiv. Habituellement, il insiste pour que nous attendions la pds. Le pauvre…). Et évidement, sans suspense, il était négatif. J’ai des petites pertes depuis 3 jours (ce qui avait poussé Sir à acheter le test) et qui augmente chaque jour. De retour dans mon lit, j’ai annoncé la mauvaise nouvelle à Sir. Sur le coup, j’ai cru que je ne pleurais pas. J’étais fière de moi: la PMA m’avait blasé et blindé…Que dalle! Au bout de 15 min j’ai fondu en larme, j’avais le coeur en mille miettes, étrange sensation, à laquelle je ne me fais pas!

 

15 min plus tard, une fois sortie de son sommeil (même les mauvaises nouvelles ne le réveillent pas mon Sir! lol) c’est Sir qui a pleuré. Il y croyait un max…alors bon. Il a fallu se redire qu’on avait de grand risque de ne jamais devenir parents et surtout qu’on était vieux et qu’on risquait de l’être beaucoup plus quand on réussirait à l’être … bref, on a refait le monde de la PMA et de la parentalité. Ensuite on s’est recouché (trop d’émotion pour nos petits cerveaux) et on a repris notre vie à deux alors que nous avions été trois ces derniers jours…. la vie, d’un couple en PMA ou comment pimenter sa vie de couple ;-)!

Voilà, demain faudra quand même faire la pds officielle pour clore le chapitre. Partir en vacances comme prévu pour ne pas se laisser piéger par la PMA. Et espérer un TEV en septembre après le mariage de la meilleure amie.

Cette fois, on va essayer d’en dévitrifier deux et tant pis les risques…mon corps ignore ce que veut dire « grossesse », avec un peu de chance il en apprendre deux fois plus sur le sujet ;-).

Ensuite, si ça ne marche pas, il en restera un s’il n’y a pas de perte… C’est à dire dans le monde des bisounours… Et après ça on fait quoi? Une troisième FIV? Je suis lasse et épuisée par l’énergie que nécessite la répétition du parcours.

 

EDIT PDS: Sans surprise taux inférieur à 2. Résultat négatif et saignement bien rouge…voili voilou…..

Les nouvelles cartes pour que l’espoir devienne réalité…

Voilà, la Pivoine a pris une bonne  résolution ce soir. Elle a décidé de retenter la positive attitude.

Elle se dit que faire table rase du passé et des souffrances pourrait peut-être l’aider à avancer vers cet enfant tant attendu.

Elle accepte de se dire que « oui elle a de la chance » et « que oui ça pourrait être pire ». Elle s’interdit de repenser au passé et au douleur. Maintenant, elle n’a plus mal depuis dimanche soir seulement mais c’est déjà ça de pris! Pivoine vous a dit qu’elle était passé en mode positive attitude? Bah, il était temps!!!

Mais en quoi ça consiste cette fois?

1- «La noirceur ne peut pas chasser la noirceur. La lumière peut le faire. La haine ne peut pas chasser la haine. L’amour peut le faire.» – Martin Luther King Jr.

2- se réjouir d’avoir 4 embryons de « bonnes » qualité dixit  mon docteur adoré au Pôle Nord

3-remercier le ciel d’avoir croisé Dr C.

4-se laisser porter par Dr. C , Dr. B l’acupuncteur chéri et l’ostéopathe  Elle est pas gâtée la Dame Pivoine? Une équipe d’enfer s’occupe d’elle!

5-changer de boite mail pour le blog. C’est anodin mais c’est en changeant un petit truc que l’ensemble de la machine peut évoluer. Donc nouvelle adresse que vous êtes toutes invitées à utiliser sans modération : lespivoinespma@gmail.com     ça vous parle? 🙂 c’est facile, les pivoines on adore ça et ça n’a rien de négatif, au contraire c’est plein de vie une pivoine, c’est joyeux et romantique à souhait…

6-attendre avec sérénité l’ovulation dans quelque jours et accueillir avec sérénité l’embryon.

7-ne plus demander à Dr. C. ce qui peut foirer et ne pas chercher à anticiper le foirage. Si si c’est possible!! C’est pas français? On s’en fiche…faut rester cool on a dit!

8-se focaliser sur notre très probable remariage dans un pays lointain 🙂 Ce n’est pas en Inde les filles. Mais chuute! je n’ai rien dit! 😉 j’ai pas encore officiellement le droit d’en parler et d’anticiper pour l’été 2015. Les Pivoines y seront avec leur bébé né quelque mois auparavant 🙂 On vous a pas dit qu’on était en pleine positive attitude? Bah rêver en fait parti!! 😉

 

ALLEZ HOP HOP HOP, le passage du train à la fin du mois il est pour les Pivoines aussi 😉

 

Espoir

Je viens d’apprendre la grossesse d’une cousine en PMA que je voulais partager. Elle est pleine d’espoir cette grossesse pour toutes les pmettes. Dix ans au moins qu’elle essaie d’avoir un enfant et 6 ans de PMA. Elle souffre d’endométriose (oui c’est de famille faut croire!) et OPK. Evidemment, elle a eu plusieurs passage sur la table pour se débarrasser des kystes, la perte d’une trompe (ça aussi c’est de famille). Mais mais le résultat est là: elle est enceinte de 4 mois aujourd’hui. Je suis tellement heureuse. Je me suis dis que ça vous redonnerai de l’espoir à vous aussi. Surtout lorsque vous saurez que sa PMA elle l’a faite aux pays des Taj à plusieurs milliers de Km de chez elle.

 

Allez les filles on y croit!