Le retour dans les STARTING BLOCK de la PMA ?… (nouveau titre)

08/07/2015: journal de bord d’un nouvel espoir J1

Aujourd’hui nous sommes allés rencontrer le Dr. L. Il a été super. Il n’a pas eu l’air d’être effrayé mais plus tôt intrigué par notre cas. Nous avions convenu de ne rien caché, de tout dire mais avec le sourire. Juste pour qu’il voit que nous, nous n’avions pas peur.

Et nous sommes assez fières de nous parce qu’on a vraiment présenté notre dossier dans sa totalité, et avec le sourire.

Il a écouté et nous a dit qu’effectivement mon dossier était complexe. Mais pour autant il n’avait pas l’air effrayé. On lui a clairement dit que nous étions à la recherche d’un médecin qui n’aurait pas peur de notre dossier, un médecin qui aurait envie de relever un challenge. Ça a eu l’air de le tenter. Il a tout de suite pensé explorer une piste nouvelle: les raisons profondes des infections à répétition. Pour lui la clé se trouve là. On a selon lui une bonne qualité embryonnaire donc ça se joue dans mon système immunitaire. Il nous a demandé l’autorisation de présenter mon dossier à un collègue spécialiste des infections. Il l’a appelé devant nous. Notre dossier devrait peut-être même être étudié par THE infectiologue fraîchement retraité. Il pourrait avoir envie de quitter ponctuellement sa retraite pour essayer de comprendre d’où viennent mes infections à répétition.

Du coup on est reparti sans ordonnance. Il nous rappelle une fois qu’il aura eu THE infectiologue pour avoir les directives de ce dernier (pds etc à prescrire en amont du rdv). Ensuite, une fois cette piste explorée si on ne trouve rien, il accepte quand même de nous suivre sous un protocole de surveillance spécifique à Cla- ma – rt.

Nous étions tellement heureux de l’avoir rencontré. On a eu l’impression de revivre, de faire renaître nos enfants. Bon, on s’est dit qu’il ne fallait pas s’emballer, la bataille reprenait mais la guerre n’était pas encore gagnée… Mais Boréal on a le droit de reprendre la partie et ça, ça n’a pas de prix!

16/07/2015: J9

On attend toujours que le Dr L. nous recontacte. J’ai l’impression que cela fait plusieurs mois que j’attends alors que  ça ne fait que 9 jours. En attendant, je poursuis mes rdv chez l’ostéopathe à 4h de Paris. Sir et nos comptes font un peu la tronche. Mais je ne peux pas vraiment arrêter là mes séances. Il faudra qu’un jour je vous raconte ce que j’y fais à ces rdv.

23/07/2015 : J16

Sir et mes comptes auront eu raison de mes « voyages ostéopathiques ». J’arrête là, en tout cas le temps de reprendre des couleurs plus sympathiques sur mes comptes. J’attends toujours l’appel du Dr L.

J’essaie de me faire violence et de me convaincre que l’attente est salutaire. Mon corps a besoin de repos. Je dois arrêter les rdv pour quelque semaine. Je dois me reposer. Mais en réalité tout le monde s’en fiche que je sois épuisée…ma vie a repris comme avant. On ne me fait plus de cadeau, je dois bouger, faire des choses comme si de rien n’était…

En attendant, je craque quand je suis seule dans le métro et que je pense à toutes ces années passées à espérer que bébé arrive. Je craque lorsque je pense qu’il va falloir que j’apprenne à vivre sans enfant. Je trouve cela trop dur comme idée. Je trouve cela impossible comme concept. Alors, je pleure un bon coup, pas plus de 30 secondes hein ?, et je reprends ma vie comme si c’était normal de vivre sans enfant.

En écrivant, je comprends ce que va être ma souffrance. J’étais jusque-là convaincue que ne pas avoir d’enfant, perdre la guerre serait une souffrance de tous les instants qui me rendraient dingue. En réalité, il n’en est rien. Cette souffrance est plus insidieuse. Certains jours on est bien, on y pense pas vraiment, voire pas du tout, voire on est assez confortable avec l’idée de ne jamais être mère. Et puis, sans crier-gare la souffrance s’invite dans votre journée, la douleur s’intensifie et vlamm vous n’êtes plus maître de vos émotions. Vous n’êtes plus que souffrance. Il faut vite se ressaisir pour ne pas sombrer définitivement.

C’est donc ça la croix que je vais devoir porter? Une croix au poids variable…

28/07/2015

Bon c’est officiel, le Dr L. est en vacances! Je n’ai pas eu d’appel donc pas de rdv de programmé avec infectiologue ou immunologue ou je ne sais quoi. J’essaie de ne pas flancher et de garder mon calme. Septembre va vite arriver et attendant faut toujours que mon corps récupère.

Sir angoisse, il se demande dans quelle mesure le Dr. L nous rappellera vraiment. Et s’il avait changé d’avis et ne voulait plus nous suivre? etc… Du coup j’angoisse aussi…Arrfff!

08/09/2015

Septembre et la rentrée sont là. Toujours pas de rdv. Je sais juste que le retraité reste dans sa retraite. Je dois attendre qu’un autre service d’un autre spécialiste rappel le Dr. L. Je ne peux pas m’empêcher de m’interroger sur le bien-fondé de l’attente. Dois-je le rappeler et demander plusieurs noms et essayer d’avoir par moi-même des rdv? Je ne veux pas me mettre sa secrétaire à dos. Alors, je vais patienter encore un jour ou deux.

Autour de moi ça parle beaucoup bébé. On m’a même demandé (je l’ai bien cherché) quand est-ce que je mettais en route le 1er. J’avais envie de crier que cela faisait 6 ans qu’il est en route! Aujourd’hui il devrait faire sa rentrée en CP! Mais j’ai souri comme une pétasse juste trop carriériste qui attend le bon moment!!

15/09/2015

Je tiens plus ! J’ai relancé le Dr L., enfin sa secrétaire. C’est toujours la même histoire. Il attend le retour du Dr X à qui il a laissé un message…

Alors finalement, j’ai décroché mon téléphone et j’ai réussi à obtenir le rdv avec le spécialiste en infectiologie à la retraite (qui fait encore des consultations) à l’hôpital quelques jours par mois. J’ai eu mon rdv hier. Rien de particulier n’est ressorti de cette rencontre. Il m’a dit que mon cas était complexe mais qu’il allait mener l’enquête. Pour commencer il m’a fait faire dans les locaux de l’hôpital une PDS (analyse génétique pour être précise). J’en saurais plus dans 15 jours. Aujourd’hui j’ai reçu un mail de mon gynécologue PMA le Dr L. qui m’a indiqué avoir échangé avec l’Infectiologue. J’ai compris qu’ils creusaient plusieurs pistes ensemble. Son message était confiant mais ça ne veut rien dire…

Je suis soulagée d’être dans l’action. Même si je ne peux rien faire en réalité. J’attends donc leur retour et la suite…

J’attends d’en savoir plus pour publier cet article. J’aimerais bien avoir des nouvelles un peu plus joyeuses et porteuses d’espoir que d’habitude à partager.

23/09/2015

Je viens d’apprendre que j’étais également OPK… Il ne manquait plus que ça! Je comprends mieux pourquoi sur ces derniers cycles je souffre autant dans la période pré-ovulatoire et post ovulatoire. Chienne de vie!

Dr L. ne semble pas convaincue par la pertinence de la kissptine pour la stimulation. Trop expérimental. Comme si mon corps tout entier n’était pas déjà dédié à la recherche expérimentale!! pfff

Bon de toute manière je ne sais toujours pas s’il me prend bien en FIV alors pour le protocole on verra plus tard, hein?

28/09/2015

Rdv chez l’infectiologue aujourd’hui pour lecture des résultats.

Résultat: RAS. Tout est bon ou presque on attend encore une analyse mais il ne semble pas convaincue. Donc pour lui faut repartir en FIV et continuer à se battre.

Précaution à prendre: antibiotiques

Dans la foulé j’ai appelé mon nouveau gynéco, le Dr L, enfin j’espère qu’il voudra bien de moi. Pas moyen d’avoir de rdv avant plus de 3 semaines. Je suis folle et même temps je me dis qu’il n’y a pas d’urgence. Mon corps a surement besoin de repos encore quelques temps…J’ai beaucoup de boulot au moins je pourrai me concentrer sur cette partie là de ma vie. Bref, je suis mi-figue mi-raison… J’attends de voir.

29/09/2015

Je suis verte. Je n’ai toujours pas de rendez-vous chez le Dr L et pompon sur le gâteau j’apprends qu’il voulait que j’aille voir un autre spécialiste. Mais évidement rien n’a été fait ni dit clairement. C’est pas la rigueur du Dr C. Ca m’énnerve de payer des dépassements d’honoraires pour avoir un service au ralenti comme à Cochin.

Je dois encore attendre une semaine que la secrétaire du spécialiste en immunologie revienne pour essayer de dégoter un rdv avant janvier. J’ai juste envie de pleurer.

J’avais prévu de ne publier cet article qu’avec de bonnes nouvelles du genre « j’ai repris la FIV  » mais je crains que ça n’arrive jamais. Donc je me lance et partage encore que des mauvaises nouvelles. Je suis désolée Mesdames, pour l’espoir faudra passer sur un autre blog…

Publicités

22 réflexions sur “Le retour dans les STARTING BLOCK de la PMA ?… (nouveau titre)

  1. Je te comprends tellement dans chaque mot que tu emploi au sujet de vivre sans enfant et cette croix qu’on porte au quotidien.
    Je dirais sincèrement que même si tu attends tes rdv, ne perd pas espoir . Tu as des nouvelles piste et je pense que le fait de reposer ton corps est une bonne chose . Même si je conçoit parfaitement qu’on a l’impression que notre vie s’arrête . Courage ma petit pivoine , j’ai bientôt 7ans combat et je trouve toujours cette ténacité à me battre . Tu es courageuse , battante alors nous sommes toutes là💕!
    Bisous 😘😘

      1. Je t’en prie miss . J’ai peur d’être à la semaine prochaine pour la pds et en même temps j’ai hâte . Sinon tout va bien 😉. Je veux y croire pour cette fois !!! Bisous

      2. tu as raison faut rester optimiste. Après tout il y a des tas de roues qui tournent ici alors pourquoi pas toi? Courage, je sais que l’attente est une période entre deux: y croire, ne pas y croire.
        bises

  2. Comme je te comprends Pivoine! Cette variation dans nos sentiments, et cette impression qu’on n’avance pas et que tout se fait insidieusement. J’espère vraiment que Dr. L. va un peu se sortir les doigts du luc et va pouvoir vous proposer un rdv digne de ce nom, avec explications et plan d’attaque à la clé! Courage pour l’attente, bisous.

    1. Je le vois dans son cabinet privé. Cla-mart c’est uniquement pour la ponction et transfert histoire d’être encadré par une équipe.
      Tu étais suivie chez eux? Tu connais qui? je vois L – A – m- … A…zz…o…uuu (technique pour ne pas remonter chez gogole. J’espère que ça marche)

      1. Je suis chez eux. Quitte à être là bas fais toi suivre là bas non ?
        Au moins pas de frais supplémentaires…
        Une des docs est très à l’écoute très bien mais je ne sais pas si elle est specialiste des problèmes féminins… mais ils ont plusieurs pointures

      2. Non, c’est pas pratique de Paris. Et ce Doc m’a été recommandé par le Pr H qui est à l’origine du wintest. Je sais que contrairement au Dr C. il est prêt à faire le test.
        Tu te rendais comment à l’hôpital? On peut continuer sur nos mails
        lespivoinespma@gmail.com

  3. Et bien, peut être que le fait de publier fera tourner la roue, merde. Quelle attente infernale. Plein de pensées, et continue de publier… Meme avec des mauvaises nouvelles 🙂 c’est toujours mieux que pas du tout. Bises.

  4. L’action, il n’y a que ça qui nous porte. Elle est là pour nous faire patienter, espérer et vivre. Tu es dans l’action, peut-être pas à la vitesse que tu souhaites mais tu agis. C’est le principal car chaque jour qui passe te rapproche un peu plus de la solution, je te le souhaite. Courage.

  5. La PMA sans attente c’est comme du pain sans mie, non ? Je plaisante mais je comprends ton agacement. Je crois par contre que ton corps peut au moins un peu se reposer, se remettre des traitements et des infections. Et pendant ce temps là ton esprit, lui est branché sur le 220…
    Je vois quand même du positif dans tout ça car tu n’as pas perdu l’envie de te battre, tu es encore pleinement actrice.
    Courage

    1. tu as raison sur le fait que mon corps peut encore prendre le temps de se reposer mais j’ai juste peur que la rivière tarisse. Mes derniers dosages montraient qu’il ne fallait plus traîner dixit le doc de l’époque. Bon, je suis surement pas à un mois ou deux…mais naïvement je me voyais enceinte pour Noel. Là c’est rappé. Lol

  6. C’est dur d’être baladée ainsi et de ne pas avoir davantage de réponses ! Et vous aviez tellement d’espoir quand vous avez vu ton gynéco et cela fait tellement de bien de se sentir pris en mains…
    J’espère que ces derniers résultats seront encourageants et surtout que ton gynéco continuera à vous suivre pour que l’espoir revienne…
    Bon courage pour cette attente et contente de te lire à nouveau.
    De gros bisous

    1. Merci Mouchette! J’avais pas réalisé que je n’écrivais plus puisque j’avais mon petit message en brouillon que je m’étais à jour régulièrement.
      Merci de me suivre encore malgré le peu de nouvelles encourageantes. bises

      1. C’est important de continuer à te suivre et te soutenir surtout. Bon courage à toi et j’espère lire de bonnes nouvelles bientôt… Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s