L’attente et la colère

Brièvement, je viens vous donner des news.

J’ai donc vu l’immunologue comme demandé par le Dr L. Sa secrétaire m’avait formellement interdit de parler de mon rdv avec l’infectiologue à l’immunologue « Pour ne pas l’influencer ». J’ai supposé que c’était une demande du médecin. Résultat de la visite j’ai l’impression que 85% des analyses sont identiques. Les vacances pour « chiard et parents de chiards » ayant débuté  l’immunologue m’a recommandé d’attendre avant d’effectuer mes analyses comme ça il les recevra à son retour de congés dans 15 jours.

Pourquoi pas! De toute manière il y a a priori rien de nouveau sous le soleil…

Je suis en colère parce que l’immunologue m’a indiqué qu’il ne croyait pas que la piste de l’immuno soit celle qui nous permettrait de résoudre mon problème. Il opte plus pour des ruptures de kystes au moment du transfert qui s’infectent. Donc faudrait faire d’autres analyses que seul le Dr L peut me prescrire. Sauf que depuis mon rdv mercredi je n’ai de cesse de demander un rdv (même téléphonique) mais lui et sa secrétaire font la sourde oreille.

J’ai bien envie d’aller voir ailleurs si j’y suis mais Sir ne me soutient pas. Lui ce temps qui file lui va bien. Il n’a pas de temps à consacrer à notre enfant en ce moment. Il est dans sa bulle professionnelle et n’a pas envie de prendre de risque de tout perdre pour un enfant (hypothétique), il vient de changer de travail. Naturellement, je me sens coincé dans tous les sens. Je vais pas le faire seule cet enfant, hein? Rien que d’écrire ça je sens ma colère monter. J’ai envie de partir, de le quitter et de tenter de faire un enfant seule juste pour ne plus me sentir piégé. C’est un sentiment que j’ai beaucoup de mal à accepter en général dans ma vie. Je suis capable du pire quand je le ressens… vraiment!

Voilà je n’avance pas et je suis en colère. Du coup je fais migraine sur migraine et rêve de mon bébé toutes les nuits ce qui contribuent à accentuer ma colère.

Je vous ai dit que j’étais en COLERE?

Publicités