THE rdv de l’année 2015

Hier, j’étais encore trop sonnée par les événements tragiques que traversent notre pays pour vous faire un compte rendu.

Je me sens toujours groggy  mais je vais quand même faire l’effort d’écrire quelques lignes car la vie doit continuer pour ne pas permettre à nos ennemis de gagner cette guerre.

———————————————————-

Hier, c’était donc THE rdv de l’année. Je suis passée par toutes les phases grâce au Dr Lamour qui porte vraiment mal son surnom. J’ai d’abord eu droit à une petite visite matinale ( à 8h) de mon intérieur. Visite qui a donné lieu au 1ere sueur froide et aux premières larmes  . Le Dr Lamour n’aimait pas ce qu’il voyait. Il a même conclu sur une note assez négative. D’après lui mon dossier était trop déséquilibré pour que la FIV puisse reprendre. Il n’a réussi à voir des follicules que sur un ovaire et seulement 3, l’autre ovaire était envahi d’un kyste. Conjugué à ma capacité à m’infecter, j’étais fichue à 8h20. Alors qu’en avril dernier une ponte des écho avait vu plein de beaux follicules « qui ne demandaient qu’ à être cueilli ».

Alors, oui les écho chez moi ne sont pas une siné cure. Il faut être un Dieu de l’écho pour réussir à voir ma petite récolte mais elle est sensée être là. J’étais attérée. Je lui ai demandé s’il pensait que j’étais entrain de me ménauposer.  Et il a répondu que je n’en étais pas loin. Je vous assure que ce prendre cette nouvelle supplémentaire dans la tronche sans gants, il faut faire preuve de beaucoup d’énergie pour rester debout.

Bon au final, il nous laissait quand même aller présenter notre dossier au Dr F de C L MA RT pour qu’il confirme son diagnostique dans l’après-midi.

Autant vous dire que j’ai passé la matinée dans un sale état et Sir aussi. Avant de retourner au travail j’en ai profité pour faire une pds qui m’avait été prescrite pour évaluer ma réserve ovarienne.

J’ai pu avoir une partie des résultats avant mon rdv avec le Dr F qui indiqué que j’étais dans la norme même si parfois j’étais à la limite.

Le rdv avec le Dr F. Je vais l’appeler le Dr Fortiche.

Bon, il s’est payé le luxe d’avoir une 1h15 de retard mais étrangement je n’ai pas trouvé le temps long. Dr Fortiche est un bel homme pour son âge, un homme raffiné, une belle barbe poivré-sel,… bon là je m’égare. Je peux vous dire que le personnage m’a plu. On verra s’il tient la distance. Mais il m’a plu parce qu’il a pris le temps de nous écouter. Qu’il a su nous dire lorsqu’il trouvait qu’il y avait effectivement bcp de chose qui se bousculaient et pour lesquelles il fallait faire attention. Il a été très rassurant sur la prise en charge de mes infections. Chaque acte doit se faire sous antibiotique. Il a promis de ne pas prendre de risque et de traiter ça avec tout le sérieux que la situation  exige. C’est la première fois qu’on me dit les choses comme cela. J’étais rassurée…j’ai tellement peur d’y retourner même si je meurs d’envie de retenter ma chance.

Le rdv a duré un peu plus de 45 min. On a aussi parlé de la suite, des techniques qu’il utiliserait (NATOS). Ça l’a fait sourire de m’entendre parler de ce procédé qu’il a mis en place. On a parlé du wintest: ce ne sera pas pour moi (pour le moment). Je suis repartie avec une ordonnance pour une pilule à prendre le soir même pour essayer de baisser les effets de l’endométriose. Il envisage un transfert frais, chose qui n’avait jamais pu être tenté mais  qu’il espère pouvoir réaliser avec le nouveau procédé de stimulation.

Je refais une écho avec le Dr LAMOUR ou avec un autre parce que le Dr LAMOUR, enfin sa secrétaire, me sort par les yeux. Une inflexibilité sur les rdv que je trouve inadmissible. Figurez-vous qu’après tous mes infections cette année je n’ai pas autant de congés que l’an passé et donc plus de possibilité de poser des jours pour une écho de mon intérieur en milieu d’après-midi. Et malgré mes explications la secrétaire est restée inflexible (j’enrage rien que d’y penser) et mon petit message au Docteur est resté sans réponse. Je trouve que ce manque d’humanité n’est pas acceptable. Je vais tout faire pour les quitter. Bref , je digresse là…

Donc au programme:

-hystéroscopie dans une semaine (j’ai la trouille d’y retourner). J’envisage de me shooter sauf que Sir ne peut vraiment pas m’accompagner alors je ne sais pas comment faire. Je me shoote et je prends un taxi pour rentrer seule chez moi?

-écho de comptage folliculaire dans un centre médical (merci à ma cops PMA de me l’avoir suggéré). En espérant que le Dr Fortiche accepte de m’envoyer une ordonnance pour une écho dans un centre.

-retour chez le Dr Fortiche mi-décembre avec nos sérologies à jour, l’hystéro et l’écho pour établir un plan d’attaque pour janvier.

Au préalable il va falloir croiser fort pour que les examens ne révèlent que des choses positives, que la pilule fasse effet sur l’endométriose et qu’on me trouve un nombre de follicules plus honorables qu’hier et que la reprise sous antibiotique puisse se faire.

En attendant, je retiens ma respiration…

Afficher l'image d'origine

Publicités

20 réflexions sur “THE rdv de l’année 2015

  1. La matinée avait vraiment mal commencé…
    Heureusement que vous avez une personne compétente pour votre suivi, surtout qui ne vous laisse pas tomber et qui fera tout pour que vous pussiez tenter cette FIV.
    Je croise fort les doigts pour tes examens à venir et votre deuxième rdv avec Dr Fortiche. J’espère que tu réussiras à faire cette écho dans un centre.
    Bisous !

  2. Hope je crois résume tout ce que nous ressentons, nous femmes/mères en PMA et je trouve qu’il révéle aussi les souffrances, l’attente et l’angoisse qui nous étreint le coeur. C’est le bon mot pour cette nouvelle année qui va bientôt commencer. Espoir et aussi courage à vous pour ce parcours !

  3. Je viens de lire le mot « miracle » dans un commentaire chez Zabou, si j’ai bien compris je suis plus que ravie pour vous!!
    Je passais souvent voir s’il y avait des nouvelles, je vois que vous avez pratiqué le « pour vivre heureux vivons cachés » et seul le résultat compte.
    J’espère que tu viendras quand même nous annoncer la bonne nouvelle en temps voulu.

  4. Bonjour,

    C’est moi qui devrais m’excuser…
    Je suis une lectrice de ton blog depuis quelques mois/années. Il me semble que j’ai déjà commenté aussi, mais il y a longtemps. Je suivais donc ton parcours, comme celui de plusieurs autres bloggeuses, dont Zabou.
    Par contre apparemment je ne suis pas douée du tout, ou alors mon explorateur a un souci, mais à chaque fois que j’arrive sur ton blog c’est l’article que j’ai commenté cette semaine qui apparaît, du coup je pensais qu’il n’y avait pas de mise à jour depuis fin 2015 et que vous aviez gardé pour vous la suite de votre parcours et le secret de ta grossesse.
    En résumé donc : je ne suis pas douée, mais je me réjouis pour vous.

    1. c’est pas grave. Mais ma mise en forme est très mauvaise. Il faut que je la refasse.
      Merci en tout cas de te réjouir pour moi. C’est gentil. J’écris peu en ce moment car on ne parle pas des trains qui arrivent à l’heure 😉
      Mais je me force de donner des nouvelles à chaque étape importante dans l’espoir que cela redonne du courage à celles qui attendent. Moi les histoires positives m’ont toujours aidé à tenir le coup dans les moments les plus durs alors si je peux rendre un peu à mon tour c’est avec plaisir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s