Les suites: les choses se compliquent

Les mois passent vite, trop vite depuis la mort de notre fils. La douleur est là sans être là. J’ai le sentiment de réussir à vivre une vie quasi normale. Dès l’instant qu’on me demande pas de réfléchir ni de faire les choses à rythme « normal » car j’ai la mémoire qui flanche et un rien m’angoisse à me paralyser dans l’action. Je vois une psy toutes les semaines histoires de ne pas refouler le traumatisme comme je sais si bien le faire. Il paraît que mes réactions sont normales dans le contexte.

Mais étrangement j’arrive vachement à me projeter dans un futur heureux. Je n’arrive pas à me dire qu’on en restera là. Quand je parle de nos autres enfants à Sir je fais attention à rester dans l’hypothétique mais uniquement parce que je sens qu’il n’y croit plus. Par respect pour ses sentiments je fais un peu semblant de ne pas y croire. Et pourtant les choses s’aggravent…

J’ai revu le Pr Foriche début mars pour relancer le processus mais les examens n’étaient pas bons:

– une AMH en chute libre, dont certains diront volontier qu’on s’en fiche même si elle est à 0.8 contre 2.5 il y a un an. Il est vrai qu’entre le choc du deuil et l’infection des ovaires on peut aisément expliquer ce résultat. Mais Ca ne s’arrête pas là;

-écho à J3 avec Fortiche, il n’y voit rien. Bon on connaît la blague il n’y a que les échographistes pro qui arrivent à lire mes échos endo chatale. Donc on va pas paniquer il suffit d’aller voir la pro.Mais ce résultat m’a quand même valu une visite chez un spécialiste de l’endometriose après un IRM.

Résultat:

Je cherche à savoir s’il existe beaucoup de femmes atteintes sévèrement au niveau de l’utérus mais à l’extérieur, cette précision à vraiment son importance, et qui ont réussi à mener une grossesse à terme ou suffisamment pour que l’enfant à naitre n’ait pas de séquelles. Car selon le chirurgien j’ai peu de chance d’y parvenir même avec un cerclage haut avec fils plat plus large. Il me donne max 28 SA de grossesse.

Il me reste encore à faire l’hystero la semaine prochaine et à revoir Pr Fortiche pour avoir son avis définitif.

Alors me jètera t’il ou ne me jètera pas, là est toute la question.

À faire à suivre…

Publicités

24 réflexions sur “Les suites: les choses se compliquent

  1. Je n’ai pas de réponse à t’apporter non plus, je suis juste ravie de te lire. Plein de courage 😘

  2. Ma Douce Pivoine, je n’ai malheureusement pas la réponse à ta question. J’admire ta force et ton courage.
    Je te souhaite de tout coeur de trouver les solutions 🍀

  3. C’est dur ça comme nouvelle… t’ont ils parlé d’un cerclage « définitif » ? Quelque chose qui se met avant la grossesse… je suis désolée de ne pouvoir t’en dire plus, je sais que j’ai déjà entendu parler d’une telle technique mais je ne me souviens plus de son nom ni de comment ça fonctionne exactement. Et pour l’endo je ne peux malheureusement pas te répondre non plus.
    Pour le reste, la vie en mode automatique dure quelque temps et puis petit à petit on arrive à en sortir. Quand je pense aux mois qui ont suivi mon accouchement, quand je vois des photos, je me souviens qu’on a fait finalement plein de choses mais que moi j’étais « ailleurs ». Je me laissait porter (mon chéri a fait beaucoup pour moi à cette période là) et ça me faisait du bien malgré tout mais tout était un peu flou. J’ai mis beaucoup de temps à retrouver la notion de temps et de date, je devais réfléchir intensément si on me demandait la date du jour (où ce qu’on avait prévu pour les prochaines vacances) au point de devoir regarder le temps dehors et les habits portés pour déjà me faire une idée de la saison à laquelle nous étions.
    Je t’embrasse fort.

  4. Ma douce pivoine, je pense si souvent à toi. Comme les filles je n’ai hélas pas de réponse à t’apporter… Mais tu as tout mon soutien et mon admiration… Je t’embrasse très fort… Prenez soin de vous (et bien évidemment je croise tout ce que je peux pour que l’on puisse trouver une solution….)

  5. Bonjour Pivoine,

    Je ne commente jamais même si je te lis depuis de nombreux mois. Tout d’abord je te souhaite beaucoup de courage dans cette épreuve.
    J’espère ne pas être trop maladroite en te laissant mon témoignage, si c’est le cas pardonne moi. Une endométriose sévère (stade IV) m’a été diagnostiquée en 2012, principalement localisée sur les ovaires et l’utérus. J’ai été opérée à l’été 2013 puis orientée en PMA. Nous avons effectué deux FIV, plusieurs transferts d’embryons congelés, et la dernière tentative a été la bonne. Ma grossesse s’est déroulée sous haute surveillance, j’ai été mise au repos forcé dès le départ, en menace d’accouchement prématuré dès le 4e mois. Mon utérus était trop contractile et ça agissait sur mon col, phénomène très probablement accentué par mon terrain cicatriciel selon les médecins. Après 3 hospitalisations, j’ai finalement accouché à 34 SA + 5 cet été d’une petite fille qui se porte bien aujourd’hui.
    Je suis consciente que chaque cas est unique mais j’espère très sincèrement que vous connaîtrez vous aussi une belle issue à ce parcours long et difficile.

    1. MERCI pour ce témoignage qui me réconforte. Je pense que j’ai été très très mal suivi pour la 1ère grossesse. Mon utérus n’est pas cicatriciel en plus donc si on m’avait suivi et pas renvoyé au travail je suis convaincue que le résultat aurait été différent.

  6. Effectivement un cerclage à bandelettes seraient peut-être plus adapté ou carrément le cerclage définitif, il n’y a pas beaucoup de praticiens qui les posent (3 je crois) mais ça vaut peut-être le coup de prendre rendez-vous avec l’un d’entre eux dans un premier temps.
    Je suis contente de voir en tout cas que tu gardes espoir. Gros bisous

    1. D’après le chirurgien le cerclage définitif n’est pas adapté à mon cas car mon col serait inaccessible par le ventre. En même temps c’est pas du tout sa spécialité

  7. J’admire ton état d’esprit pivoines. Tu es plus forte que tu ne l’aurai imaginé, et que la plupart d’entre nous. Je te fais de gros bisous en espérant que tu aies bientôt réponse à tes questions ❤️

  8. Je n’ai pas de réponses à tes questions, mais voulais t’envoyer quelques bisous et te souhaiter que tes jolies projections se réalisent, quel que soit le chemin qui t’y mène.
    Douces pensées

  9. Tu as une force incroyable Pivoine, j’ai aussi entendu parler du cerclage définitif qui pourrait être une option. Je te souhaite en tout cas qu’on puisse répondre rapidement à tes questions.

  10. Ma chère Pivoine, hélas, pas de réponse à t’apporter, mais de douces et fortes pensées… J’espère que tu trouveras vite des réponses à tes questions

  11. Bonjour Pivoine, j’ai entendu parler du cerclage définitif, appelé cerclage de Benson, est qui est réalisé par un professeur à l’hôpital du Kremlin Bicêtre, c’est peut-être une piste ? Je pense qu’il est important d’avoir plusieurs avis et si tu dis que le dr Fortiche n’est pas spécialiste en la matière, raison de plus pour consulter autre part, car mon expérience m’a bien comprendre que les médecins n’ont pas la science infuse loin de là… Pour l’endométriose, je connais également un très bon chirurgien spécialiste à Paris si jamais tu as besoin, ou peut-être songes-tu à aller voir dr D, alias Hope ?
    Je croise les doigts pour les choses avancent vite dans le bon sens.

  12. Tu forces le courage et l’admiration après tout ce que tu viens de passer.. je t’envoie tout mon soutien et j’espère que tu auras bientôt des reponses.
    😘😘😘

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s